Mary Mallon, la première porteuse saine de la typhoïde